L'Arabie saoudite gagne cinq places dans l'indice de corruption 2017 de Transparency International

RIYADH, Arabie saoudite, February 23, 2018 /PRNewswire/ --

Transparency International a publié son dernier indice de perception de la corruption (CPI) 2017, où l'Arabie saoudite connaît une nouvelle amélioration de son classement, passant de la 62e à la 57e place cette année, ce qui représente une progression de cinq places par rapport à l'année précédente. Alors que l'indice reflète l'année dernière, cette annonce fait suite aux récents efforts déployés par l'Arabie saoudite pour lutter contre la corruption dans le pays, qui ont vu celui-ci prendre des mesures audacieuses, notamment la création d'une commission nationale de lutte contre la corruption en novembre 2017.

Selon les données publiées mardi dernier par l'ONG mondiale de lutte contre la corruption, l'Arabie saoudite obtient une note globale de 49 sur 100. Parmi les pays arabes, l'Arabie saoudite a amélioré son classement pour se hisser à la troisième place dans la région, avec une note qui dépasse la moyenne régionale de 33 points. Cette reconnaissance intervient à un moment où l'Arabie saoudite connaît un développement rapide et ne ménage pas ses efforts pour accomplir son ambitieux programme « Vision 2030 ».

Les plus hauts responsables saoudiens ont salué le rapport, déclarant qu'il « constitue un résultat tangible du plan Vision 2030 mené par l'Arabie saoudite et de l'engagement du pays en faveur de la responsabilisation et de l'amélioration continue ». La création de la Commission nationale de lutte contre la corruption n'est que la toute dernière initiative visant à accroître la transparence dans le pays. La Commission fait intervenir plusieurs organismes gouvernementaux, notamment l'Adaa, National Center for Performance Measurement (Centre national de mesure de la performance).

« Nous sommes bien déterminés à atteindre les objectifs du plan Vision 2030, qui comprennent l'amélioration de la transparence et de la responsabilisation dans toutes les facettes de notre gouvernement, et ce rapport montre que nous sommes en bonne voie », a déclaré le ministre de l'Économie et de la Planification, Mohamed Altwaijri. « Le fait que l'Arabie saoudite utilise le Centre national de mesure de la performance (Adaa) pour évaluer, de manière indépendante, la performance de nos entités publiques est l'un des nombreux outils dont nous pouvons reconnaître le mérite pour améliorer notre position mondiale. »

Husameddin AlMandani, directeur général de l'Adaa, le Centre national de mesure de la performance, a déclaré : « Permettre la transparence au sein du gouvernement est l'une des principales raisons qui a motivé la création de l'Adaa, et nous sommes heureux de voir que tous les efforts que nous déployons pour soutenir la réalisation de Vision 2030 se traduisent par une véritable progression. Il est essentiel que les dirigeants mondiaux créent des organisations qui contribuent à améliorer l'efficacité et la transparence des gouvernements ».

Le rapport de l'indice de perception de la corruption analyse, chaque année, les perceptions de la corruption dans le secteur public dans 180 pays et détermine le classement respectif de tous les pays en utilisant une échelle de 0 à 100, le « 0 » indiquant une corruption extrême dans le pays et le « 100 » une transparence exemplaire. Le rapport de 2017 a révélé que la note mondiale moyenne de la corruption est de 43, un chiffre égal à celui de 2016.

Alors que le rapport montre dans l'ensemble que l'érosion des perceptions de la corruption a tendance à stagner, la note du Royaume d'Arabie saoudite est passée de 49 à 46 depuis 2016.

L'initiative pour une plus grande transparence et une meilleure mesure de la performance est un élément essentiel du plan Vision 2030, et un exemple emblématique de la volonté de l'Arabie saoudite de travailler au coude à coude avec de nombreux partenaires internationaux pour fonder et consolider les meilleures pratiques à appliquer dans une large gamme d'entités publiques et privées.

Contact : Dur Kattan, directrice exécutive des relations publiques et de la communication - The National Center for Performance Measurement (Adaa). dkattan@adaa.gov.sa, +966-920-001-156.

SOURCE The National Center for Performance Measurement (Adaa)



Journalists and Bloggers

Visit PR Newswire for Journalists for releases, photos and customised feeds just for media.

View and download archived video content distributed by MultiVu on The Digital Center.

 

Get content for your website

Enhance your website's or blog's content with PR Newswire's customised real-time news feeds.
Start today.

 

 
 

Contact PR Newswire

Send us an email at info@prnewswire.co.il or call us at +972-77-2005042

 

 
 

Become a PR Newswire client

Send us an email at info@prnewswire.co.il or call us at +972-77-2005042

 

 
  1. Products & Services
  2. News Releases
  3. Contact Us